TIMELAPSE & HYPERLAPSE

Photographe professionnel timelapse

Anglet Sunset

Ces deux techniques de prises de vue ont pour point commun d’être un ensemble de clichés pris à intervalle de temps régulier. En compilant la série de photos, on obtient une animation du passage du temps accéléré équivalent à plusieurs minutes, heures, jours, voire mois ou années.

Le timelapse et l’hyperlapse se distinguent en ce sens que l’appareil de prise de vue est positionné à un endroit fixe pour la première technique citée, tandis dans le second cas de figure il est déplacé au cours de la série de clichés.

La question se pose : pourquoi ne pas simplement enregistrer une séquence vidéo de la durée voulue, et l’accélérer au montage pour obtenir le même passage rapide du temps ?

La première réponse a trait à l’aspect qualitatif du rendu : une série de photos est potentiellement de bien meilleure qualité visuelle qu’une vidéo classique. Outre des possibilités bien plus importantes en post-production (correction colorimétrique, application de filtres gradués, correction des perspectives, récupération des hautes et basses lumières, modification de la balance des blancs…),  travailler avec des images de 24 megapixels (valeur relativement standard sur les boitiers numériques à l’heure actuelle) permet bien plus de latitudes quant on sait qu’un écran 4K natif ne requiert qu’un affichage de 8,45 megapixels. Il est alors possible de numériquement zoomer ou de déplacer latéralement l’image par exemple, sans déperdition de qualité ou « pixelisation » de l’image.

Le second argument est d’ordre pratique : quid de la batterie de l’appareil de prise de vue ou de la saturation de son espace de stockage limitera la durée d’enregistrement d’une vidéo ? A l’inverse d’un timelapse / hyperlapse, qui requiert la capture d’images à un intervalle régulier, l’enregistrement d’une vidéo sollicite l’appareil en permanence (enregistrement de 24 images / seconde en standard, pouvant monter à 240 images / seconde voire plus selon la technologie embarquée), ce qui draine la batterie bien plus rapidement. Quand bien même la batterie ne serait pas le facteur limitant, l’espace de stockage prendrait le relais, ce dernier se remplissant en permanence.

En somme, le timelapse est bien plus « économique » en terme de stockage et de fonctionnement sur batterie, avec un potentiel en post-production incomparable. En contrepartie, les temps de post-traitement sont potentiellement bien plus long.

Le timelapse permet de dynamiser une vidéo promotionnelle en y apportant de la variété dans l’enchaînement de ses séquences. Ces dernières viennent généralement se greffer à d’autres séries de prises de vue à vitesse réelle et/ou en slow motion, mais il est aussi possible de créer une vidéo uniquement composée de timelapse / hyperlapse.

Le timelapse est donc tout indiqué que vous souhaitiez communiquer :

– et valoriser une ville, un terroir, un parc ou une réserve naturelle (collectivité, région, département, municipalité, office de tourisme, …)

–  à l’occasion d’un suivi de chantier, afin de pouvoir visionner en quelques secondes ce qui a requit des mois voire années de travail (promotion immobilière, bâtiment, travaux publics, …)

– sur la fabrication d’un produit (PME/PMI, industrie, artisan, …).

Étude & analyse de vos besoins :
–  que ce soit par email, téléphone ou de visu, nous serons amener à échanger au sujet de vos besoins et attentes.
–  cette phase d’échange permettra de cibler le résultat répondant ces derniers et la logistique requise pour mener à bien le projet.

Élaboration de solutions :
–  à la suite de nos échanges nous nous ferons force de proposition pour déterminer une solution optimale
–  in fine, tout ces éléments seront référencés dans un cahier des charges.

Phase de prise de vue :
–  pour les prises de vue extérieures, les conditions météorologiques dictent la faisabilité de la chose. De fait, nous prévoyons toujours un créneau sur plusieurs jours afin de palier à des conditions défavorables dans le but de vous délivrer le contenu plus qualitatif qui soit.

Post-production :
–  les séquences sont dans un premier temps triées & sélectionnées
–  puis montées sur ordinateur à l’aide des outils suivants : Premiere Pro et After Effects.

Livraison :
–  généralement sous 10 jours maximum après la fin des prises de vue
–  les vidéos sont remises au format numérique via un lien de téléchargement.

Chaque projet étant unique, nous serons à même de vous communiquer nos tarifs après avoir échangé à vos côtés afin de vous délivrer une réponse sur mesure :  contactez-nous.